A LA UNE

Pour lutter contre l'épidémie, à partir de ce jour, l'accès aux parcs publics, promenades, lacs, berges de rivières et fleuves sont interdits au public par arrêté préfectoral.