AGIR POUR L'ORGE
027

Les réseaux d’assainissement de la commune de Janvry sont principalement des réseaux d’eaux pluviales, permettant l’évacuation des eaux de voirie, ainsi que certains réseaux de drainage agricole. Avec l’augmentation de l’urbanisation et la densification des hameaux tel que celui de Mulleron, ces réseaux d’eaux pluviales reçoivent des eaux usées avec pour exutoire le milieu naturel.

gerer 2

Afin de mettre un terme à cette pollution récurrente et permettre au collecteur d’eaux pluviales de retrouver sa vocation première le Syndicat de l’Orge a réalisé la mise en séparatif du réseau d’assainissement avec la création d’un collecteur d’eaux usées de 2,4 km d’un diamètre de 200 mm, la création de 90 branchements et de 2 postes de refoulement.



Parallèlement, le Syndicat a créé pour les eaux usées nouvellement collectées une unité de traitement par filtres plantés de roseaux. Ce système de dépollution permet “le zéro rejet” d’eaux usées sur le milieu naturel par des dispositifs de dépollution biologique intégrés. Simples d’entretien, ils favorisent le développement de micro-organismes, qui participent à la dégradation des polluants et au traitement des effluents.

Bon à savoir !
Le filtre planté de roseaux
Ce système de dépollution permet d’épurer les eaux par filtration. Les bactéries au sein du filtre digèrent les polluants et les roseaux permettent d’éviter le colmatage et d’aérer le filtre en augmentant le nombre et la variété des bactéries autour des racines. Ces systèmes sont simples d’entretien, peu coûteux et accueillant pour une faune et une flore variées.


5 stations d’épuration en 4 ans !
  • 2013 Mulleron (250 équivalents habitants)
  • 2014 La Charmoise (600 équivalents habitants)
  • 2014 La Brosse (130 équivalents habitants)
  • 2015 Arpenty (190 équivalents habitants)
  • 2016 Janvry Bourg (320 équivalents habitants)

Télécharger le panneau UTEP